Séminaire le 27/11/2012 du Cercle de Réflexion Grand Paris de l'Investissement Durable en lien avec ULI France

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Grand Paris en panne ?
Cinq ans après le lancement du projet du Grand Paris, les mauvaises nouvelles et les informations contradictoires semblent s’accumuler.
Construction de logements en panne, financement du Grand Paris Express en berne, grands projets de Seine Confluence à l’arrêt…
L’Etat avait engagé la dynamique du Grand Paris comme un outil de développement économique, et donc de création de valeur et de création d’emploi, en tirant les conséquences d’un environnement urbain globalisé et compétitif. En organisant la riposte aux blocages historiques de la région capitale, réseaux ferrés et routiers congestionnés, territoires en marge, étalement urbain…
Le projet du Grand Paris, ou, les projets dans le Grand Paris, peuventils constituer une réponse contracyclique dans la période d’austérité budgétaire que nous connaissons. A quelles conditions ? A quel prix ?


Agir et rassembler
Le Grand Paris, bien loin d’un simple projet de Grand métro, c’est peutêtre l’outil de mobilisation de l’ensemble des acteurs du développement urbain, dans les sphères publiques comme dans les sphères privées, le plus puissant et le plus mobilisateur des 5 dernières décennies.

Le Grand Paris est aussi devenu un horizon d’attente pour de très nombreux habitants et usagers de la région capitale.
Le temps d’aujourd’hui est celui de l’action et du rassemblement 

Comment les dynamiques de développement des clusters peuvent-elles devenir des dynamiques de développement territorial ?

Comment les contraintes en matière de construction de logements peuvent-elles devenir un atout pour la création d’un marché immobilier vert à l’échelle métropolitaine ?
Comment le croisement entre politiques et stratégies d’innovation, le développement de nouvelles infrastructures, les investissements nécessaires pour assurer la croissance et le renouvellement du parc de logements et de bureaux à l’échelle métropolitaine, peut-il devenir un accélérateur de développement économique ?

Un dialogue partenarial transatlantique pour des structures métropolitaines durables
La question est celle de notre capacité collective à assurer la mutation des structures de la métropole, de réinjecter du mouvement et des opportunités à l’échelle de l’ensemble des territoires. Nous plaidons en faveur d’une intégration fonctionnelle des projets.

Economie verte, économie de la connaissance, renouvellement et recyclage urbainpourront alors devenir les clés du vivre ensemble de demain.

Ce séminaire soutenu par la Fondation ULI (Washington D.C), permettra de lancer une série de dialogues métropolitains transatlantiques qui s’achèveront à l’automne 2014 lors du congrès d’automne de ULI à New-York, et en partenariat avec la French American Foundation à Paris et New York, et avec la Municipal Art Society de New York.

 

Grand Paris, une stratégie métropolitaine à l’épreuve ?
Innovations, infrastructures en réseau, investissements immobiliers
Mardi 27 novembre 2012, de 8h30 à 14h30

Commenter cet article