Un projet de SDRIF 2030 à courte vue et déséquilibré, CG des Yvelines

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

A l’occasion de la séance du Conseil général du vendredi 15 février 2013, son Président Alain Schmitz, présente les raisons qui amènent l’Assemblée départementale à émettre un avis défavorable sur le projet de SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile-de-France) proposé par la Région.

En mars 2012 le Conseil général s’est exprimé sur une première version du SDRIF dont l’objet est de prévoir et d’organiser à l’horizon 2030 le développement de la RIF (Région Ile-de-France).

A cette occasion, le Département avait attiré l’attention sur les projets importants pour les Yvelines.
Dans sa nouvelle version, non seulement ces projets n’ont pas été pris en compte mais certains qui étaient prévus initialement ont depuis disparu. C’est le cas du C13/RD28 au Nord du département, projet important de liaison nord/sud (Cergy/Saint-Quentin) qui aujourd’hui fait défaut aux Yvelines.

Par ailleurs, et au-delà de la question essentielle des transports en grande couronne s’ajoute un déséquilibre entre habitat et emploi qui s’inscrit dans celui déjà constaté durant la période 1999/2009. Dans ce projet, aucune volonté n’apparaît pour compenser la faible création d’emplois de la grande couronne par rapport à la petite couronne.
Au contraire, s’il est demandé à la petite couronne de contribuer davantage à la construction de logements, aucun rééquilibrage en faveur de l’emploi en grande couronne (Cf. cartes ci-dessous).

Pour résumé, pas d’ambition en matière de transport et un déséquilibre accentué au détriment de l’emploi dans les Yvelines qui ne peuvent que conduire le Conseil général à émettre un avis défavorable à ce SDRIF.
Nous comptons notamment sur l’enquête d’utilité publique pour que soit rétablie une meilleure prise en considération des enjeux yvelinois dans ce projet de SDRIF.

A télécharger :

www.yvelines.fr/.../projet-de-sdrif-2030-a-courte-vue-desequilibre/

Publié dans SDRIF - IDF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article