Livre: Petits paysans du Bassin Parisien au XIXe siècle

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Les fruits du partage

Petits paysans du Bassin Parisien au XIXe siècle

 

Cet ouvrage analyse les processus d’accumulation et de désaccumulation patrimoniale et de transmission du patrimoine au sein de la classe des petits propriétaires-exploitants durant la première moitié du XIXe siècle (1815-1860) dans le département de Seine-et-Oise.

 

Cette période correspond à la descendante d’un cycle Kondratieff favorable aux petits exploitants agricoles. Mais il semble qu’en définitive, l’accumulation est plus liée à la transmission du patrimoine qu’à l’épargne souvent mise en avant pour justifier l’existence des phénomènes de cycle de vie.

 

Avec une préface de Gérard Béaur.

2012

Laurent Herment

filet

Domaines :Histoire contemporaine, Économie et gestion, Histoire rurale

Collection : Histoire

filet

 

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 396 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-1999-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

 

Préface de Gérard Béaur

 

Structure foncière, cycle de vie immobilier et conjoncture

  • Place et structure de la petite propriété autochtone dans les cantons de Marines et de Milly-la-Forêt
  • Le cycle de vie immobilier et foncier
  • La conjoncture du premier XIXe siècle

Les agriculteurs de Seine-et-Oise face à la conjoncture du premier XIXe siècle

  • Le contenu des inventaires et méthode d’exploitation de la source
  • L’installation des jeunes agriculteurs : une première approche
  • Cycle de vie, conjoncture et progrès des systèmes agraires

Par cours patrimoniaux des exploitants et reproduction sociale : une approche fonctionnelle

  • L’analyse des parcours patrimoniaux des membres de la famille Réveillé
  • La démographie différentielle des fronts lignagers, endettement et investissements des cultivateurs

Publié dans Bassin Parisien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article