L'association d'habitants d'IDF, les nouvelles parisiennes se mobilise pour le Grand Paris.

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

L'association d'habitants d'IDF, les nouvelles parisiennes se mobilise pour le Grand Paris.

 

Chers amis

Comme vous le savez sans doute, le budget 2013 présenté vendredi dernier en conseil des ministres a fait l'impasse sur les 1 milliard € de dotation de l'Etat indispensables au financement de Grand Paris Express. Si cela se confirme, il n'y a pas mille façons de dire les choses, ce sera un coup d'arrêt net pour le projet Grand Paris.
Rappelons que le projet d'aménagement de la région Ile de France appelé "Grand Paris" est un projet ambitieux qui s'étale sur vingt ans et dont la vocation est de développer emplois et logements dans notre région. Initié par le gouvernement précédent, il n'est ni de droite, ni de gauche, mais 100% au service des habitants. Le principe est simple, stimuler et développer l'activité économique existante à l'aide d'un réseau de transports moderne qui permette de relier les aéroports, les gares TGV et les pôles économiques : Grand Paris Express.
Les bénéfices du projet Grand Paris pour les 11 millions de franciliens que nous sommes, sont innombrables : 
- décongestionner les transports publics
- créer des emplois
- développer les logements
- créer de nouveaux espaces de vie autour des gares
- rendre attractive notre région auprès des investisseurs étrangers
- permettre enfin à l'Ile de France de rivaliser sans complexe avec les autres régions du monde
- ...
Comme vous le lirez ci-dessous, les élus de droite et de gauche de la région se sont mobilisés cette semaine, il est important que nous leur témoignons notre soutien, en nous mobilisant à notre tour. Signez cette pétition et faites-la signer autour de vous :
o A l'heure où le gaspillage de l'argent public doit être au coeur de toutes les préoccupations, à l'heure où la moindre opportunité de croissance économique doit être saisie, il est inacceptable que les millions € qui ont déjà été investis en amont de ce projet soient tout simplement jetés à la poubelle et que le projet soit abandonné.
L'erreur d'arbitrage du gouvernement est évidente et l'on soupçonne - osons le dire - des motivations politiciennes bien loin de l'intérêt général qui devrait cependant nous rassembler tous en cette période de crise
Lire :
Bien Cordialement
Valérie Blanquefort
Présidente
Association d'habitants de la région Ile de France, loi 1901

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article