Île-de-France : Le Grand Paris au régime sec

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Par OLIVIER COGNASSE - Publié le 11 octobre 2012 | L'Usine Nouvelle n° 3302

 

 

Le gouvernement souffle le chaud et le froid sur le Grand Paris. La suppression de la dotation de 1 milliard d'euros pour financer la Société du Grand Paris, chargée de la construction du réseau de métro automatique, inquiète les élus et le Medef franciliens.

 

« Le projet de Grand Paris se fera dans les temps. La Société du Grand Paris est dotée de ses propres ressources. Elle a les moyens d'engager les enquêtes publiques, mais aussi les premiers travaux », a assuré Cécile Duflot, la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, chargée de déminer le dossier. Un plan d'actualisation et de financement doit être arrêté par le gouvernement au début 2013.

 

Fallait-il, pour autant, dire que « les engagements pris par l'État [n'avaient] pas été garantis par le précédent gouvernement » ?

 

Après une longue bataille entre les élus franciliens et le gouvernement de François Fillon, les habitants de la Région capitale avaient cru comprendre qu'un accord avait été trouvé pour qu'État et Région modernisent un réseau de transport menacé chaque jour un peu plus de thrombose !

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article