Ile-de-France 2030 : construire la transition sociale, économique et environnementale

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

crédits : Emmanuel Nguyen ngoc

[26/02/2013]

 

Alain AMEDRO, Vice-président de la Région Ile de France chargé de l’aménagement du territoire, de la coopération interrégionale, des parcs naturels régionaux et des contrats ruraux nous livre les secrets du futur Schéma Directeur de la Région Ile de France (SDRIF)

 

"Notre région se dotera d’ici la fin 2013 d’un schéma directeur, Ile-de-France 2030. Elaboré par la collectivité régionale en association avec l’Etat, en concertation avec les collectivités, la société civile et les habitants, Ile-de-France 2030 est bien plus qu’un document d’aménagement et d’urbanisme pour les vingt prochaines années. Il propose un nouveau modèle de développement pour le territoire francilien à même de favoriser la transition sociale, économique et environnementale.

 

Ile-de-France 2030 porte l’ambition d’une région qui puisse tout à la fois maîtriser son développement, améliorer la qualité de vie des Franciliennes et des Franciliens, être attractive et rayonner. Car on peut avoir pour visée de construire à la fois 1.5 million de logements d’ici 2030, créer annuellement 28 000 emplois, renforcer les services publics, conforter l’activité économique, déployer les mobilités par des réseaux de transports collectifs efficaces, tout en préservant les ressources naturelles, les terres agricoles et la biodiversité, ainsi qu’améliorer la qualité de vie, permettre le mieux vivre ensemble, faire vivre une réelle gouvernance entre les collectivités, avec la société civile et les citoyens…


On peut permettre dans un même projet que les besoins et les aspirations de chaque territoire, de chaque francilien soient pris en compte de façon équitable. Cœur de métropole, quartiers défavorisés, pôles de centralité, territoires périurbains ruraux, tous les territoires doivent pouvoir accéder aux potentialités et aux aménités de l’Ile-de-France, puisque chacun d’entre eux contribue à sa dynamique. Et loin de poursuivre l’extension d’une agglomération ou d’une région qui absorberait toujours plus les territoires limitrophes, le schéma directeur a pour objectif de maîtriser l’étalement urbain, favoriser le développement urbain autour des bassins de vie, et assurer une cohérence d’ensemble et un rééquilibrage au sein même de l’Ile-de-France.


Ile-de-France 2030 conforte Paris qui occupe une place essentielle au sein de l’Ile-de-France de par son rôle hérité de l’histoire et son statut de capitale, de par son rayonnement culturel, ses équipements et infrastructures de premier ordre, de par la diversité de ses activités économiques…ville mondiale, son développement est d’autant plus déterminant et ne peut être envisagé indépendamment du fonctionnement du cœur de métropole, du système régional et du bassin parisien.

Aussi la solidarité et la proximité, la sobriété et la robustesse, l’innovation et l’attractivité, le partenariat et la mutualisation accompagnent le schéma directeur Ile-de-France 2030 qui, s’il ne peut pas tout, peut cependant organiser de par son modèle urbain la capacité à créer cette dynamique.
Ile-de-France 2030 ainsi défini, ne pourra cependant se réaliser que par son adhésion et son appropriation par les collectivités franciliennes. Il ne pourra se réaliser que dans le partenariat, la coopération, et enfin, avec l’adhésion des Franciliennes et des Franciliens.

Je suis convaincu que c’est en prenant en compte chacun de ces objectifs, en les nourrissant les uns aux autres, en intégrant chacun dans cette logique d’ensemble, en étant innovant et ambitieux, que l’île de France sera au bout du compte en capacité de répondre aux défis de notre siècle.

Régionalement vôtre"

 

http://www.paris.fr/politiques/paris-metropole/ile-de-france-2030-construire-la-transition-sociale-economique-et-environnementale/rub_8682_actu_126635_port_24610

Publié dans Métropoles - Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article