Grand Paris Seine Ouest: l'Etat valide le 1er Contrat de Développement Territorial du Grand Paris

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Grand Paris Seine Ouest: l'Etat valide le 1er Contrat de Développement Territorial du Grand Paris

Le 13 novembre, le Préfet de la région Ile-de-France et de Paris et les 7 maires des villes de la communauté d’agglomération ont validé le projet de Contrat de Développement Territorial de Grand Paris Seine Ouest. En lien avec la réalisation du métro Grand Paris Express, ce document s'inscrit dans une réflexion menée depuis des années par les villes. Afin de créer tous les ans 2000 emplois supplémentaires et construire 2000 logements neufs, il regroupe plus de 40 projets qui s’organisent autour de trois grandes thématiques : la ville numérique, la ville créative et la ville durable. Le Contrat de Développement Territorial sera mis en enquête publique début 2013.

La ville numérique
Au-delà de l'implantation et de la création d'entreprises génératrices d'emplois et du positionnement sur des innovations de pointe, le Contrat de Développement Territorial encourage les expérimentations originales in situ, comme IssyGrid pour l'optimisation des ressources énergétiques ou City+ pour la numérisation du territoire.
Pour structurer ces initiatives, une Agence Numérique Communautaire sera créée.
Elle sera au service de nos entreprises pour participer à des projets communs aux plans régional, national ou européen, et contribuera à développer des télécentres et espaces de travail collaboratif. Elle aura un rôle de veille des usages et conseillera les collectivités dans ce domaine, tout en étant l'interlocuteur unique des pôles de compétitivité comme Cap Digital ou Systematic.

La ville créative
L'ambition du Contrat de Développement Territorial est d'ancrer notre ville au coeur de la Vallée de la Culture et de faire de l'île Seguin "l'île de toutes les cultures du Grand Paris" grâce à la construction d'équipements dédiés à la musique, au cirque et à la création artistique contemporaine.
Le but est aussi mettre en réseau les nombreux équipements culturels - médiathèques, musées, conservatoires... - pour proposer plus de services de qualité aux habitants et mieux promouvoir la culture.

La ville durable
Les espaces verts représentent 36% de la surperficie de Grand Paris Seine Ouest! Dans le cadre du Contrat de Développement Territorial, un schéma de trame vert et bleue va protéger et renforcer la biodiversité en ville. D'ores et déjà, cette démarche bénéficie d'une reconnaissance nationale par le Ministère de l'Ecologie.
La ville durable, c'est aussi l'exemplarité en matière d'éco-construction, d'énergies renouvelables et de modes de déplacements alternatifs.

 

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article