Duflot veut rassurer sur le Grand Paris

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Les élus val-de-marnais favorables au projet de transport ont rencontré hier la ministre.

 

Le rendez-vous était pris depuis longtemps, mais l’actualité autour du Grand Paris express a changé la teneur de la discussion entre les élus du Val-de-Marne représentant l’association Orbival et Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires.

 

L’émotion avait en effet été forte devant la disparition, dans le projet de loi de programmation des finances publiques 2013-2016, du milliard d’euros de dotation initialement prévue. Au moment où le gouvernement annonçait l’annulation de nombreux projets pour « réduire les déficits publics », la disparition de cette ligne budgétaire a provoqué la crainte que ce projet de transport de banlieue à banlieue, attendu avec impatience par les habitants d’Île-de-France, ne soit tout bonnement abandonné.

 

« Cécile Duflot a été très claire et a confirmé que le Grand Paris express ne faisait pas partie des projets remis en cause par l’État », relate Christian Favier, président PCF du conseil général du Val-de-Marne et d’Orbival.

 

Si cette somme n’apparaît pas dans le projet de loi de programmation des finances publiques, ce serait parce qu’elle n’est pas utile avant 2015. Mais des inquiétudes demeurent, puisque le coût de 20 milliards d’euros initialement avancé devrait être dépassé, pour un total aux alentours de 57 milliards.

 

« Le sujet, c’est de savoir comment on va continuer à avancer » pour Christian Favier, qui redoute que, si le projet est découpé en « phases », certaines soient abandonnées.

 

Adrien Rouchaleou

http://www.humanite.fr/politique/duflot-veut-rassurer-sur-le-grand-paris-506375

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article