Communiqué du GART sur le PLF 2013 relatif au grand Paris

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

 

PLF 2013 : Le GART attend des engagements fermes sur la mise en œuvre des investissements liés au Grand Paris

 

Comme nombre d’observateurs et d’élus franciliens, le GART a été très surpris par la décision du Gouvernement de ne pas inscrire dans la loi de programmation budgétaire 2013-2015 le milliard d’euros qui devait constituer la première tranche de la dotation en capital de la Société du Grand paris (SGP).

 

Si le GART prend acte des récentes déclarations du Gouvernement assurant que le projet du Grand Paris "se fera dans les temps", il entend cependant rappeler la nécessité du respect des délais de la mise en œuvre de ce grand chantier. Il en va en effet du développement économique de la région capitale, de la pérennité des contrats de développement territorial et, bien entendu, de l’amélioration de la qualité de service des transports publics pour l’ensemble des franciliens.

 

Le GART attend donc du rapport qui sera remis à Mme Cécile Duflot à la fin de l’automne qu’il permette de définir clairement les étapes de financement ainsi que son séquencement et la priorisation du projet.

Le 5 octobre 2012

 

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article