Antonio Duarte "Grand Paris : le temps de l’action et de la démocratie est venu !"

Publié le par Observatoire Rémois du Bassin Parisien

Réaction au rapport Auzannet sur le financement du métro Grand Paris Express

 

L’Association Grand Paris salue le réalisme du rapport Auzannet sur son financement et dénonce la politique de l’Autruche des gouvernements successifs en la matière qui menace la crédibilité du projet !… La réalisation du métro s’impose pour contribuer a sortir la métropole de la crise en améliorant son attractivité économique internationale, lourdement pénalisée par des infrastructures de transport obsolètes.

 

Le rapport confirme que l’axe sud, priorité du gouvernement, n’est pas essentiel comme nous le plaidions et institue une priorité a l’axe nord, absolument prioritaire compte tenu de son impact social et économique sur la métropole. L’Association Grand Paris considère que les trois axes prioritaires sont -1 – la Liaison La Défense-Roissy via Saint Denis, confirmée par le rapport Auzannet et qui ne doit pas faire l’objet de tronçons, -2 – la liaison Paris-Orly par la ligne 14, qui doit faire partie de la première tranche, ainsi que – 3 – l’axe Paris-Roissy CDG qui n’est hélas pas tranchée par le rapporteur Auzannet. La priorité a l’axe nord-est permettant ainsi de réconcilier développement économique du 93 et solidarité urbaine en favorisant la création d’emplois dans un département dévasté par la crise…

 

La liaison CDG Express via Gare de l’Est – qui n’a toujours pas été enterrée par le gouvernement – est obsolète et doit être interrompue d’urgence par le gouvernement pour privilégier une offre depuis le RER B Gare du Nord offrant davantage d’interconnexions multimodales et réglant le point noir des liaisons franciliennes en matière d’attractivité internationale. Ces trois axes sont solidairement indispensables pour rattrapper 30 ans de laxisme en matière d’investissements dans les transports collectifs.

 

Nous restons sceptiques sur l’intérêt a court terme de la liaison de Saclay, qui demeure en l’état une utopie urbaine en plein désert, imaginée sur la comète par des ingénieurs des Ponts & Chaussées mal inspirés par la côte ouest des Etats Unis. Le modèle urbain de connurbation étendue n’est pas applicable en France pour des raisons culturelles et écologiques et il est nécessaire de s’interroger sur la pérénité de cet axe sud-ouest…

 

L’Association salue la volonté de dialogue et de concertation du gouvernement, qui tranche avec ses prédécesseurs, mais appelle a un sursaut de réalisme salutaire pour que le Grand Paris se réalise rapidement en sanctuarisant les trois axes prioritaires qui font consensus auprès des économistes et des grands élus locaux.

 

Alors que l’Association Grand Paris, crée en 2006 avant qu’un projet gouvernemental n’émerge, a toujours bataillé pour une vraie démocratie locale avec un Maire du Grand Paris élu au suffrage universel, l’on peut regretter l’absence criante de décentralisation du Grand Paris dans le projet de réforme territoriale et la lenteur des discussions des élus locaux. Il est temps d’engager une réforme peu couteuse pour l’Etat sur la gouvernance de la métropole pour rendre durable et démocratique son projet pour les habitants de la première métropole d’Europe !…

 

Pour Antonio Duarte , président de l’Association Grand Paris : «Le Grand Paris doit permettre de créer de nouveaux emplois qualifiés dans la recherche et l’innovation et il est urgent que le gouvernement trace une feuille de route claire sur le projet de métro mais aussi sur la gouvernance. L’axe nord-est désservant le 93 doit être la priorité absolue du gouvernement pour conjuger solidarité, croissance et justice sociale. La question des axes Paris-Roissy et Paris-Orly demeurent en déshérence et sont le point noir de l’attractivité francilienne doivent également être traitées a court terme. Le gouvernement doit également davantage faire confiance aux élus locaux, dont les finances sont mieux gérées, et qui doivent pleinement être associés a l’avenir de notre métropole ! Il est temps de faire du Grand Paris une métropole démocratique, solidaire et dynamique … »

 

http://associationgrandparis.fr/2012/12/13/communique-grand-paris-le-temps-de-laction-et-de-la-democratie-est-venu/

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article